DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

BP sommé de tout révéler sur la marée noire

Vous lisez:

BP sommé de tout révéler sur la marée noire

Taille du texte Aa Aa

De nouvelles images de l’explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, survenue il y a un mois, ont été publiées aux Etats-Unis. Elles révèlent la magnitude de la catastrophe écologique qui touche le Golfe du Mexique.

L’administration Obama a haussé le ton et demandé à BP de révéler toutes ses informations sur la marée noire. Car la fuite est sans doute plus importante que prévue : 800 000 litres de brut seraient pompés chaque jour par BP, ce qui laisse entendre que davantage de pétrole s‘échappe dans le Golfe du Mexique.

Le président de la commission sur l‘énergie et l’environnement, au congrès américain, a exigé que BP mette en ligne une vidéo en temps réel de la fuite.

“BP a fait de l’obstruction pour publier les vidéos pendant 23 jours, et ensuite elle n’a montré les images qu’au compte goutte. Ce sont les enregistrements de BP, mais c’est un océan américain”, a déclaré Ed Markey.

Une pression supplémentaire qui coïncide avec l’arrivée des premières plaques de brut sur les côtes de Louisiane. Près de 55 km de marais seraient touchés, englués dans le pétrole.

Les bayous seront défigurés pendant des décennies, d’après les experts. Toute la chaîne alimentaire risque d‘être touchée, intoxiquée par les produits chimiques contenus dans le pétrole.

Une catastrophe écologique et un désastre économique, car l’industrie halieutique génère 2 milliards et demi de dollars chaque année en Louisiane.

Des dégâts incommensurables qui risquent de s‘étendre à la Floride.