DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du Sud : Pas de riposte pour éviter une guerre généralisée

Vous lisez:

Corée du Sud : Pas de riposte pour éviter une guerre généralisée

Taille du texte Aa Aa

Réuni en urgence ce matin à Séoul, le gouvernement sud-coréen a décidé de rester prudent et de ne pas répondre militairement aux provocations de la Corée du Nord, et ce par crainte d’une guerre généralisée.

Lee Myung-Bak, président sud-coréen :
“Nous ne pouvons pas nous permettre de commettre la moindre erreur et nous allons être prudents sur toutes les mesures à prendre”.

Ce jeudi, une enquête internationale sur la cause du naufrage de la corvette qui a coulé le 26 mars, près de la frontière maritime avec la Corée du Nord, a conclu à un tir de torpille par un sous-marin nord-coréen.

46 soldats sont morts dans ce naufrage.

Pyongyang nie être impliqué et affirme que Séoul a fabriqué les preuves.

Ri Chung-Bok, haut-responsable nord-coréen :
“Je pense que si les autorités marionettes sud-coréennes persistent dans leurs actes de confrontation, alors les relations avec la République Populaire Démocratique de Corée ne seront jamais rétablies”.

Si le ministre sud-coréen veut, comme il l’a dit, “faire payer la Corée du Nord”, ce sont pour l’instant des sanctions supplémentaires au Conseil de sécurité de l’ONU qui sont envisagées contre le régime communiste.