DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée thaïlandaise a sécurisé le centre de Bangkok

Vous lisez:

L'armée thaïlandaise a sécurisé le centre de Bangkok

Taille du texte Aa Aa

Deux jours après l’assaut donné au camp retranché des chemises rouges, les soldats ont mis en place des barrages pour contrôler les accès de la zone qui a été occupée pendant deux mois par les militants de l’opposition. Ces derniers réclamaient le départ du premier ministre et des élections anticipées.

Aucun incident sérieux n’a été signalé dans la capitale ce matin après une deuxième nuit de couvre-feu.

Les violences ont porté un sacré coup à l’industrie touristique, l’un des secteurs clés du pays. Le ministre des finances a précisé que beaucoup de touristes avaient déjà annulé leurs projets de vacances. Une perte de 800 millions d’euros et le PIB devrait même chuter de 3% cette année.

Il faudra du temps pour remettre en état le quartier de Ratchaprasong où les cendres sont encore fumantes dans certains endroits. Dix immeubles ont été durement endommagés lors de ces violences qui ont fait plus de 80 morts et près de 2000 blessées depuis la mi-mars.