DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Sud Africains sceptiques sur les retombées de la coupe du monde

Vous lisez:

Les Sud Africains sceptiques sur les retombées de la coupe du monde

Taille du texte Aa Aa

L’Afrique du Sud a investi 5 milliards 600 millions d’Euros dans la Coupe du Monde. Cinq nouveaux stades ont été construits spécialement pour l‘évènement. Cinq autres ont été complètement rénovés. L’objectif est aussi de relancer l‘économie, de réduire les inégalités sociales, en créant des dizaines de milliers d’emplois, dont 50 000 doivent théoriquement perdurer au delà de l‘évènement

Pourtant, dans les townships, l’heure n’est pas particulièrement à l’optimisme. Avec la crise et les craintes liées à la sécurité, le nombre de visiteurs étrangers attendus est en chute libre. De 450 000 estimés il y a quelques semaines, on en attend plus que… 250 000.

A Durban, la construction du tout nouveau stade Moses Mabhida a en effet fait travailler 13 000 personnes. Mais les ouvriers sont à nouveau au chômage. Et certains habitants du grand township d’Umlazi, qui avaient tout investi dans des Beds and Breakfasts pour accueillir les supporters, n’ont pour l’instant aucune réservation.

Serge Rombi et une équipe d’euronews se sont rendus à Umlazi, ou ce sont l’inquiétude et le scepticisme qui règnent avant la Coupe du Monde.