DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un euro fort ne peut que servir le Royaume-Uni plaide David Cameron à Berlin

Vous lisez:

Un euro fort ne peut que servir le Royaume-Uni plaide David Cameron à Berlin

Taille du texte Aa Aa

Premiers pas sur la scène européenne pour David Cameron. Après Paris, le nouveau Premier ministre britannique eurosceptique était reçu aujourd’hui par la chancelière Angela Merkel à Berlin.

Cameron et Merkel, tous les deux à la tête d’une coalition dans leurs pays respectifs, ont essentiellement discuté de l’avenir de l’Europe et de régulation financière.

Concernant les fonds spéculatifs dont 70% sont gérés depuis la City à Londres, le chef du gouvernement britannique plaide pour encadrement juste, là où le reste de l’Europe veut un encadrement strict. Le Royaume-Uni compte bien défendre ses positions au Parlement européen lors de la prochaine session en juin.

Se voulant rassurant, David Cameron a rappelé qu’un euro fort et stable était important pour le Royaume-Uni même si sont pays n’appartient pas à la zone euro.