DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La sécurité du transport aérien indien en questions

Vous lisez:

La sécurité du transport aérien indien en questions

Taille du texte Aa Aa

Le temps des questions après le crash d’un appareil d’Air India Express hier à Mangalore, dans le sud de l’Inde. Des experts étaient au travail ce matin sur les lieux de l’accident.

Le Boeing 737 a manqué son atterrissage et fini sa course dans un ravin avant de prendre feu…. 158 personnes sont mortes sur les 166 occupants de l’appareil.

Les enquêteurs cherchent toujours les boîtes noires de l’avion.

Mais certains mettent en cause la qualité de la réaction des secours :

“Si les autorités aéroportuaires avaient des hélicoptères à leur disposition alors d’autres vies auraient pu être sauvées, estime cet homme. Même les camions de pompiers ont mis du temps à arriver sur les lieux, et cela a aggravé les choses”.

On ne sait rien pour l’instant des causes de l’accident… Le pilote du Boeing, “très expérimenté”
n’avait envoyé aucun appel de détresse.

Beaucoup pointent déjà du doigt les standards de sécurité du transport aérien en Inde… Devenus largement insuffisants pour un trafic qui a plus que doublé en dix ans.