DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fergie piégée, s'excuse...

Vous lisez:

Fergie piégée, s'excuse...

Taille du texte Aa Aa

Quand il n’y a pas de scandale, pourquoi ne pas le créer? C’est ce que s’est probablement dit le tabloïd britannique “News of the World” en piégeant Sarah Ferguson, l’ex-femme du Prince Andrew.

La famille royale britannique voit son image écornée par la duchesse d’York, qui en mal d’argent, a voulu monnayer l’accès à son ex-mari.

Après révélation de l’affaire, la duchesse, s’est dite “accablée de regrets”.
C’est cette vidéo qui a fait éclater le scandale…

On y voit Fergie accepter 575.000 euros pour jouer l’intermédiaire entre un faux homme d’affaires et le Prince Andrew.

Le duc et la duchesse d’York sont divorcés depuis 1996, mais ils sont restés proches.

“Ce qu’elle a fait a sérieusement compromis l’intégrité du rôle du Prince Andrew en tant qu’ambassadeur du Royaume-Uni, explique Robert Jobson, rédacteur au “News of the World”. Je pense que c’est une erreur de jugement de sa part qui embarasse énormément son ex-mari, la monarchie et les relations commerciales britanniques.”

Depuis 2001, le prince Andrew est représentant spécial du Royaume-Uni pour le commerce international et les investissements. La bourde est donc d’autant plus embarrassante pour la famille royale britannique.

Le Palais de Buckingham a fait savoir que le Prince Andrew démentait catégoriquement avoir eu connaissances des rencontres entre son ex-épouse et le journaliste infiltré du tabloïd.