DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jamaïque : affrontements meurtriers entre policiers et gangs armés

Vous lisez:

Jamaïque : affrontements meurtriers entre policiers et gangs armés

Taille du texte Aa Aa

Des gangs armés défient les autorités jamaïcaines à Kingston. Deux policiers ont été tués et plusieurs autres blessés a annoncé ce lundi la police. Un civil a également perdu la vie.

La veille, l‘état d’urgence a été instauré dans la capitale et ses environs pour une durée d’un mois.

Ces violences sont liées à la décision de la Jamaïque d’arrêter et d’extrader vers les Etats-Unis un parrain présumé de la drogue, Christopher “Dudus” Coke.

La police a sillonné le quartier déshérité de Tivoli Gardens où se cacherait Coke et où des gangs provenant de toute l‘île se seraient retrouvés dimanche soir.
Le Premier ministre Bruce Golding les a qualifiés de “puissances du mal qui minent la société et nous valent d‘être classés comme une des capitales du crime dans le monde”.

Plusieurs commissariats de police ont été attaqués ou incendiés. Les tensions ont commencé la semaine dernière quand le Premier ministre a annoncé le lancement d’une procédure d’extradition de Coke. Les Etats-Unis veulent le juger pour trafic de cocaïne et d’armes. Mais dans le quartier de Tivoli Gardens, Coke est plus qu’apprécié. Certains le comparent à Jésus.