DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sanctions sud-coréennes contre la Corée du Nord

Vous lisez:

Sanctions sud-coréennes contre la Corée du Nord

Taille du texte Aa Aa

La Corée du sud brandit un arsenal de sanctions contre la Corée du nord. C’est la conséquence du naufrage d’une corvette, fin mars, qui avait provoqué la mort de 46 marins. Séoul va notamment reprendre la diffusion de messages hostiles à Pyongyang par de puissants hauts-parleurs à la frontière.
Le président sud-coréen Lee Myung-bak a déclaré :
“Les voies maritimes destinées aux échanges et à la coopération inter-coréenne ne doivent plus jamais être utilisées pour des provocations armées. Le commerce et les échanges entre les deux pays seront également suspendues.”

L’enquête internationale a conclu jeudi dernier à la responsabilité de Pyongyang dans le naufrage du navire sud-coréen. Une assertion rejetée avec force par les autorités nord-coréennes qui accusent Séoul d’avoir fabriqué des preuves. Elles ont même estimé que ces sanctions rapprochaient les deux pays de l‘état de guerre.

La presse et la télévision sud-coréennes ont largement relayé les propos du président Myung-bak mais aussi la réaction de Barack Obama. L’hôte de la Maison Blanche a donné l’ordre aux militaires américains de travailler étroitement avec leurs homologues sud-coréens pour dissuader Pyongyang de toute nouvelle agression.