DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie en route vers l'austérité

Vous lisez:

L'Italie en route vers l'austérité

Taille du texte Aa Aa

Après la Grèce, le Portugal, l’Espagne et la Grande-Bretagne, l’Italie s’apprête à se serrer la ceinture. La cure d’austérité est devenue incontournable. Le gouvernement entend en présenter les détails ce mardi après-midi aux dirigeants syndicaux et aux représentants des régions.

“Il s’agit d’une série de sacrifices très lourds” a déjà déclaré le bras droit de Silvio Berlusconi, Gianni Letta. “Nous y sommes contraints mais nous espèrons que ce n’est que temporaire. Nous avons un plan précis qui devrait permettre d‘épargner à notre pays un scénario à la grec, si l’on peut dire…”

Le gouvernement italien s’est donné pour priorité de réduire le déficit budgétaire du pays, en le ramenant sous la barre des 3%, conformément au pacte de stabilité européen, d’ici 2012.

Avec ces nouvelles mesures d’austérité, l’Italie compte économiser 24 milliards d’euros.

Peu de détails ont filtré, mais on évoque un plafonnement des salaires et des embauches dans le secteur public, une baisse de 8 à 10% des dépenses des ministères, et une réduction des fonds alloués aux autorités régionales et municipales.

La dette de l’Italie devrait atteindre 118,6% du produit intérieur brut en 2010. Les prévisions du FMI laissent entendre qu’elle atteindra 120,5% du PIB en 2011.