DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Silvio Berlusconi justifie son plan d'austérité pour défendre l'euro

Vous lisez:

Silvio Berlusconi justifie son plan d'austérité pour défendre l'euro

Taille du texte Aa Aa

Les sacrifices d’un montant de 24 milliards d’euros sur deux ans sont indispensables pour lutter contre la spéculation et dépasser la crise actuelle selon le président du Conseil italien :

“Ce plan ce n’est pas qu’un ajustement traditionnel des comptes publics. Il est lié à la crise de l’euro et à la spéculation et il a pour objectif de réduire le poids de l’Etat dans l‘économie et la société. Cette crise provoquée par la spéculation est différente des précédentes. Il s’agit d’une nouvelle situation jamais vu auparavant qui touchent tous les Etats européens qui ont tous véçu au-dessus de leurs moyens”.

Ce plan d’austérité prévoit un gel des salaires et des embauches dans la fonction publique pendant trois ans, un report de certains départs en retraite et la diminution des transferts vers les collectivités locales. Il vise aussi à lutter plus sévèrement contre la fraude fiscale et les gaspillages notamment dans le secteur de la santé.