DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marée noire : les bateaux de nettoyage rappellés au port

Vous lisez:

Marée noire : les bateaux de nettoyage rappellés au port

Taille du texte Aa Aa

Les 125 bateaux de pêche participant aux opérations de nettoyage au large de la Louisiance ont été rappellés. Plusieurs membres d‘équipage sont tombés malades, nausées, vertiges, douleurs de poitrine. Les gardes-côtes ont préféré appliqué le principe de précaution.
Pendant ce temps, se poursuit le tentative de colmatage du puits d’où s‘échappent quotidiennement des tonnes et des tonnes de gaz et de pétrole. L’opération topkill lancée par BP a débuté hier après-midi. Cette procédure complexe consiste à injecter un melange eau/minerai dans deux conduits qui mènent à la valve anti-explosion du puits, puis de sceller ce dernier avec du ciment.
Une opération de ce genre n’a jamais été tentée à une telle profondeur

“Nous ne connaîtrons pas de repos tant que ce puits ne sera pas fermé, les atteintes à l’environnement remédiées et le nettoyage completé”, a martelé le président américain.
Barack Obama doit se rendre demain en Louisiane, l’Etat le plus touché par la marée noire.
La Maison Blanche est d’autant plus en colère qu’une enquête interne de BP mentionne “trois signes avant-coureurs” annonçant l’imminence d’un danger survenus dans l’heure qui a précédé l’explosion de la plate-forme dans le Golfe du Mexique.
La marée noire s‘étend désormais à plus de 100 miles soit 160 km des côtes de la Louisiane.