DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne sur le qui-vive face aux risques de crue de l'Oder

Vous lisez:

L'Allemagne sur le qui-vive face aux risques de crue de l'Oder

Taille du texte Aa Aa

La course contre la montre a été lancée dans la région du Brandebourg en Allemagne, qui fait face à un risque de crue du fleuve Oder, après les inondations des derniers jours en Pologne.

Dans la région de Ratzdorf, des sacs de sable ont été utilisés par les équipes de secours et d’intervention pour sécuriser les digues rénovées en 1997.

Beaucoup se souviennent encore des inondations exceptionnelles survenues cette année-là. Une crue sans précédent avait fait monter les eaux du fleuve à 6 mètres 97, un niveau encore jamais atteint. C’est pourquoi les 6 mètres 30 relevés dans la matinée font craindre le pire aux autorités.

Plusieurs communes de la région ont relevé leur état d’alerte au niveaux 2, puis au niveau 3, notamment à Francfort-sur-l’Oder, situé à 40 kilomètres au sud de Ratzdorf, et non loin de la frontière avec la Pologne.

Dans cette région, les digues non remplacées en 1997 sont régulièrement contrôlées. Pour éviter le pire, un polder a même été inondé volontairement pour faire baisser la pression de l’eau sur elles.

Le gouverneur régional du Brandebourg, Matthias Platzeck, se veut rassurant.

“Cette fois, nous sommes tous mieux préparés. Nous sommes simplement inquiets au sujet des vieilles digues encore restantes. Il est indispensable de reconstruire ces digues. Les nouvelles sont parfaites.”

15 personnes ont trouvé la mort à la suite des inondations qui se sont abattues sur la Pologne en près de 10 jours. Les autorités de la région du Brandebourg envisagent désormais de déclencher le niveau d’alerte maximale de crue.