DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : des milliers de diabétiques privés de leur traitement

Vous lisez:

Grèce : des milliers de diabétiques privés de leur traitement

Taille du texte Aa Aa

Les 50 000 diabétiques Grecs qui utilisent le stylo injecteur d’insuline commercialisé par le géant Novo Nordisk sont privés de leurs médicaments. En effet, le laboratoire Danois a décidé de le retirer du marché. Motif : une mesure gouvernementale qui impose à tous les laboratoires de baisser leur prix de 25%.

Pour le dirigeant du numéro 1 mondial de la vente d’insuline, ce sont les autorités qui sont responsables : “j’ai vraiment le sentiment que les diabétiques Grecs sont devenus les otages des lacunes de la politique économique du Gouvernement”, a déclaré Lars Rebien Sørensen, CEO de Novo Nordisk.

Même si le laboratoire a promis de continuer de fournir de l’insuline, sous une autre forme, pour plusieurs diabétiques Grecs, l’entreprise Danoise a clairement fait passer la notion de profit, avant celle de santé publique.
La mesure de baisse des prix des médicaments en Grèce a été prise dans le cadre de la politique globale de réduction du déficit du pays.