DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise coréenne au menu d'un sommet Séoul- Tokyo-Pékin

Vous lisez:

La crise coréenne au menu d'un sommet Séoul- Tokyo-Pékin

Taille du texte Aa Aa

La Corée du Sud hôte d’un sommet trilatéral avec ses voisins japonais et chinois.
Au coeur de la rencontre, la crise coréenne liée au torpillage en mars dernier d’une corvette sud-coréenne. Le Premier ministre japonais Yukio Hatoyama s’est recueilli en mémoire des 46 marins sud-coréens tués dans le naufrage. Une enquête internationale a conclu récemment que la destruction de la corvette était due à une torpille nord-coréenne. Mais le régime de Pyongyang nie farouchement toute implication et accuse Séoul de manipulation.

Alors que la tension est à son comble entre les deux Corées, Séoul peut compter sur l’appui de Tokyo pour demander des sanctions de l’ONU contre Pyongyang. L’objectif du sommet trilatéral est de rallier la Chine à cette position. Pékin est l’un des rares alliés de la Corée du Nord. Pour l’instant, le Premier ministre chinois Wen Jiabao s’est contenté de déclarer que son pays ne protégera pas les responsables du naufrage.