DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pétrole empoisonne l'Union douanière entre la Russie, le Belarus et le Kazakhstan

Vous lisez:

Le pétrole empoisonne l'Union douanière entre la Russie, le Belarus et le Kazakhstan

Taille du texte Aa Aa

Moscou et Astana ont décidé hier d’avancer pour lancer cette union dès le 1er juillet alors que Minsk a boudé hier cette rencontre tripartite comme l’a expliqué le premier ministre russe Vladimir Poutine.

Cette union douanière intervient aussi alors que la Russie discute de son adhésion à l’Organisation Mondiale du Commerce.

Le Belarus pourrait toutefois rejoindre cette union s’il parvient à régler ses différents gaziers et pétroliers avec la Russie.

Moscou fait pression pour que Minsk règle sa facture gazière via sa société Beltransgaz qui transporte du gaz russe vers l’Europe. Le Belarus a proposé que Gazprom prenne le contrôle de cette société en échange d’une baisse du prix du gaz fourni au pays par les russes. Une proposition refusée par Moscou.