DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup dur pour le nouveau gouvernement britannique avec une 1ère démission

Vous lisez:

Coup dur pour le nouveau gouvernement britannique avec une 1ère démission

Taille du texte Aa Aa

Moins d’un mois après sa nomination, le secrétaire d’Etat au Trésor a démissionné hier. Le libéral démocrate David Laws a pris cette décision après avoir admis avoir reçu l‘équivalent de 47 000 euros de remboursements de note de frais qui n‘était pas justifié.

“Face aux récents évènements, j’assume seul la responsabilité. J’en ai parlé au Premier ministre et au vice-Premier ministre, et je les ai informés de ma décision de quitter mon poste de secrétaire d’Etat, et ce avec effet immédiat.”

Laws occupait un rôle clé auprès du ministre des Finances et Chancelier de l’Echiquier George Osborne. Il sera remplacé par le libéral démocrate Danny Alexander qui était secrétaire à l’Ecosse.

Nick Clegg, le vice-premier ministre et leader des libéraux-démocrates a assuré que “David Laws a pris une décision très douloureuse et qu’il l’a prise seul. Il va pouvoir se défendre et quand il l’aura fait j’espère qu’il pourra revenir au gouvernement”.

David Laws avait perçu ces indemnités lorsqu’il était député. Indemnités qui correspondaient à la location de chambres qui appartenaient en fait à son compagnon. Or, la loi interdit de louer un logement auprès d’un conjoint.

Cette affaire intervient alors que le Premier ministre conservateur David Cameron a promis d’assainir la vie politique après le vaste scandale des notes de frais de l‘été dernier.