DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël accuse les membres de la flotille

Vous lisez:

Israël accuse les membres de la flotille

Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie israélienne a justifié l’emploi de la force accusant les membres de la flotille internationale d’avoir déclenché les violences.
Danny Ayalon affirme que les soldats ont ouvert le feu pour se défendre. Selon lui, des armes auraient été retrouvées à bord… ce que refutent les organisateurs du convoi humanitaire.
“Sur le bateau, nous avons trouvé des armes préparées à l’avance qui ont été utilisées contre nos forces. Les intentions des organisateurs étaient violentes”, affirme Danny Ayalon, et d’ajouter : “Cette soi-disant aide humanitaire n’avait aucun but humanitaire. Si ils avaient eu un but humanitaire, ils auraient accepté notre offre de livrer toutes les fournitures humanitaire par les voies adaptées”.

Au moins cinq membres du commando de la marine israélienne ont été blessés dans l’opération dont un par balle. Certains passagers de la flotille les auraient attaqué à coups de hache et de couteaux.