DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël: Le j'accuse de Recep Tayyip Erdogan

Vous lisez:

Israël: Le j'accuse de Recep Tayyip Erdogan

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre turc n’a pas de mot assez durs pour condamner Israël et demander des comptes.
Au Parlement à Ankara, il qualifie de “massacre sanglant”, d’“opération inhumaine” l’intervention militaire israélienne contre une flotille d’aide humanitaire à destination de Gaza. “Il n’y a plus moyen dit-il de fermer les yeux sur les injustices commises par Israël (…) Je suis vraiment triste de dire que tout ce qu’on a vécu hier est une tâche noire pour la civilisation et pour la culture commune de l’humanité. C’est une honte pour l’histoire de l’humanité. Le fait de massacrer les innocents et les traiter comme des terroristes est une lâcheté.(…) Personne ne devrait songer à se mesurer et à mettre à l‘épreuve la patience de la Turquie. Si l’amitie de la Turquie est précieuse, le fait qu’elle soit l’ennemie d’un pays est très dangereux aussi. Un Etat qui attire la haine du monde, ne peut pas assurer la sécurite de son peuple.”

Une enquête indépendante menée par la communauté internationale, la levée du blocus contre Gaza, voilà ce que réclament entre autres ces manifestants turcs devant la résidence de l’ambassadeur d’Israël à Ankara. Les critiques se font de plus en plus vives à l‘égard de l’Etat hébreu.