DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël veut se débarasser très vite des militants de la flotille pro-palestinienne

Vous lisez:

Israël veut se débarasser très vite des militants de la flotille pro-palestinienne

Taille du texte Aa Aa

Petit à petit, les activistes pro-palestiniens et travailleurs humanitaires rentrent chez eux, comme ce mercredi matin à la frontière entre Israël et la Jordanie.

Nadim Ahmed, militant pakistanais :
“C‘était un bateau humanitaire, nous étions en haute mer, même pas à la limite d’Israël. Ils ont ouvert le feu et ont tué des gens, c‘était la confusion, ils ne nous ont pas donné d’aide, ils se sont comportés brutalement, ils ont menotté tout le monde et nous en empêchés d’aller aux toilettes, et à l’arrivée en Israël leur comportement a été pire encore”.¨

Un porte-parole du gouvernement de l’Etat hébreu a affirmé qu’il espérait que tous les militants encore en détention, comme dans la prison de Beersheva, auraient quitté le pays d’ici 48 heures.

Un moyen, peut-être, de ne pas aggraver encore les critiques déjà nombreuses de la communauté internationale sur Israël.

Et ce mercredi, des centaines de personnes attendaient leur départ à l’aéroport de tel Aviv.

Pendant ce temps, un autre bateau se dirige lentement vers la bande de gaza… Le Rachel Corrie, qui devait faire partie du convoi arrêté lundi, est chargé d’aide humanitaire et emmène onze passagers.