DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fuite de pétrole : nouvelle opération prometteuse de BP

Vous lisez:

Fuite de pétrole : nouvelle opération prometteuse de BP

Taille du texte Aa Aa

Serait-ce la bonne ? BP en est à sa énième tentative de stopper l‘écoulement du pétrole qui se poursuit depuis six semaines dans le Golfe du Mexique. Mais cette fois, il semble que l’espoir soit permis.
A environ 1600 mètres de profondeur, la compagnie a réussi à sectionner le conduit à l’origine de la fuite et à poser un entonnoir par-dessus. Ce qui doit permettre de pomper le brut jusqu‘à un navire en surface.

Reste à savoir si le dispositif est efficace. Il faut encore attendre quelques heures pour dire si l’opération est un succès d’après le patron de BP qui assure que ses équipes resteront mobilisées le temps qu’il faudra. “Nous serons présents encore longtemps après le départ des médias, des garde-côtes et de tous ceux qui ont été impliqués dans la gestion de la fuite, parce qu’on s’est engagé”, poursuit Tony Hayward, “à travailler avec les populations et les entreprises du Golfe pour leur rendre leurs moyens de subsistance et leur façon de vivre aussi vite que possible. Nous serons là jusqu‘à la fin de cette mission”, insiste-t-il.

Tout en gérant la catastrophe, BP, qui a vu ses actions plonger, lutte pour défendre son image. Les anti-BP eux, détournent les publicités du groupe.
BP est invité à rendre des comptes, mais aussi à payer la note. Alors que la marée noire lui a déjà coûté 1 milliard de dollars, l’administration américaine lui a présenté une première facture de 69 millions.