DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

H1N1 : l'OMS prise en grippe

Vous lisez:

H1N1 : l'OMS prise en grippe

Taille du texte Aa Aa

L’Organisation Mondiale de la Santé nous a-t-elle menti sur la grippe H1N1 ? La gestion de l‘épidémie fait en tout cas l’objet de sévères critiques, émises par un journal de référence britannique, qui a mené son enquête, et aussi par le Conseil de l’Europe.

La commission santé du Conseil de l’Europe accuse l’OMS d’avoir surestimé la gravité de la pandémie, elle n’aurait même pas vraiment existé.
Sur l’avis de l’OMS, les gouvernements ont acheté pour plusieurs milliards de dollars de vaccins. Une bonne partie des stocks sont restés inutilisés.
Cela mène à une question. Pourquoi alors cette panique lancée par l’OMS ? Parce que l’organisation aurait des liens avec les groupes pharmaceutiques, révèle l’enquête britannique.

Malgré cela, l’OMS a maintenu l’alerte pandémique sur la grippe H1N1, une maladie qui a fait 18.000 morts dans le monde.