DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Flotille humanitaire de Gaza: un autre témoignage

Vous lisez:

Flotille humanitaire de Gaza: un autre témoignage

Taille du texte Aa Aa

Que s’est-il exactement passé, ce 31 mai à bord du Mavi Marmara ? Depuis une semaine, les témoignages se multiplient et les versions divergent. Israël affirme que ses soldats ont agi en état de légitime défense, alors que les activistes disent que les commandos israéliens ont tiré aveuglément sur les passagers.

Marcello Faraggi, journaliste italien free-lance et collaborateur occasionnel de notre chaîne était du voyage. Il a été témoin des événements depuis un autre cargo de la flotille. Et bien qu’Israël ait confisqué le matériel de tous les journalistes, Marcello a pu sauver quelques images : “J’ai pu voir qu’il n’y avait que du matériel comme des chaises roulantes, des maisons préfabriquées, des médicaments… mais les militaires ont pris toutes mes cassettes et tout ce que j’ai pu cacher et ramener avec moi c’est cette carte mémoire. Parce qu’au mépris des lois internationales ils ont saisi tout mon matériel.Des témoins occulaires m’ont dit que les premiers soldats ont été maîtrisés par des activistes turcs et les soldats suivants ont immédiatement tiré et donc deux… non quatre hommes sont morts sur le coup. Les autres ont été blessés et sont morts en chemin vers Ashdod.
Notre cargo a pu s‘échapper et deux heures plus tard les militaires sont venus vers notre bateau et ont essayé de nous forcer à couper les moteurs, ils disaient qu’on mettait en danger le cargo et son chargement humanitaire, et qu’on mettait en danger tous les passagers. Mais on peut voir qui mettait réellement en danger les passagers. On voit comment ils étaient armés”.