DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveaux témoignages sur l'abordage sanglant au large de Gaza

Vous lisez:

Nouveaux témoignages sur l'abordage sanglant au large de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Ces photos ont été prises par un membre de l’ONG turque ayant organisé la flottille humanitaire. On y voit des soldats israéliens blessés lors des affrontements.

Cela a donné lieu à des interprétations radicalement opposées. Pour Israël, c’est la preuve que les personnes à bord du navire n‘étaient en rien des pacifistes. En face, on rappelle que l’assaut de Tsahal a fait neuf morts parmi l‘équipage du bateau…

Plusieurs pays réclament une enquête internationale sur ce drame. Parmi eux, la France et la Grande-Bretagne. Les ministres des Affaires étrangères des deux pays l’ont affirmé ce dimanche.
Le Britannique William Hague a ainsi insisté sur la nécessité d’une enquête “rapide et impartiale, crédible et transparente”. Les autorités israéliennes semblent estimer qu’une commission d’enquête interne serait suffisante.

Le sujet a été débattu ce dimanche soir, lors d’une réunion du cabinet de sécurité autour du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Il y a aussi été question des suites de l’abordage du deuxième navire humanitaire.

Le Rachel Corrie a été arraisonné ce samedi, sans violence. Les personnes à bord, dont la prix Nobel de la paix, Mairead Maguire, devraient toutes être expulsés dans la journée. Le cargo transportait de l’aide humanitaire destinée à la population de Gaza, confrontée à un blocus israélien depuis plus de deux ans.