DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gilani : le nucléaire est entre de bonnes mains au Pakistan

Vous lisez:

Gilani : le nucléaire est entre de bonnes mains au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

Le Pakistan est crucial pour l’effort de guerre de l’OTAN en Afghanistan. En terme de ravitaillement comme de démantèlement des bases arrières des talibans.

A l’occasion du deuxième sommet Pakistan-Union européenne, notre correspondant à Bruxelles, Sergio Cantone, a rencontré le premier ministre pakistanais Yousouf Raza Gilani. Ensemble, ils ont évoqué le terrorisme, mais aussi le nucléaire iranien, ou encore le Proche-Orient.

Sergio Cantone
Monsieur le premier ministre, trouvez-vous la situation inquiétante au Proche-Orient, tout spécialement après ce qui est arrivé à la flottille humanitaire à destination de Gaza ?

Yousouf Raza Gilani
Après cet incident, il y a beaucoup de colère et des voix se sont élevées pour condamner les violations des droits de l’Homme à Gaza. Aussi, les alliés traditionnels des israéliens doivent prendre leurs distances avec eux.

Sergio Cantone
Et que pensez-vous du rôle de la Turquie ? La Turquie était très proche d’Israël, mais la Turquie est aussi par tradition un modèle pour de nombreuses élites pakistanaises pour ce qui est de la relation entre la religion du pays et un système séculier…

Yousouf Raza Gilani
La Turquie et le Pakistan entretiennent des relations excellentes et la Turquie est le pays qui a jouer le rôle de pont entre le Pakistan, l’Afghanistan et la Turquie, dans le cadre d’une coopération trilatérale, entre ces trois pays. La Turquie a toujours joué un rôle extrêmement important en Asie comme en Europe. Et maintenant, après cet incident, je pense que la Turquie doit penser à deux fois à sa relation avec Israël.

Sergio Cantone
De nombreux talibans menacent, entre autres, Lahore, qui est une des villes les plus importantes du Pakistan. Etes-vous inquiet pour la stabilité de votre propre pays ?

Yousouf Raza Gilani
En fait, le Pakistan a la détermination et la volonté de combattre l’extrêmisme et le terrorisme pour son propre compte, pas pour l’Afghanistan, ce n’est pas une guerre par procuration, parce que les terroristes ne sont pas une bonne chose pour notre pays. Par conséquent, quand nous nous attaquons aux militants islamistes et à leurs places fortes, ils se retrouvent en cavale et veulent s’introduire dans les grandes villes pour y semer la panique.

Sergio Cantone
Un redéploiement de l’OTAN d’Afghaistan serait-il une bonne ou une mauvaise nouvelle pour le Pakistan ?

Yousouf Raza Gilani
J’ai déjà répondu à cette question. Tout retrait de troupes à l’heure actuelle sans stratégie spécifique serait fatal au monde entier, comme cela a été le cas du temps de l’invasion par l’Union soviétique, une fois la guerre finie, quand les Américains sont partis sans stratégie spécifique : le vide a été rempli par les militants islamistes.

Sergio Cantone
Le Pakistan détient l’arme nucléaire. Que pensez-vous d’un Iran doté lui aussi de la bombe atomique ?

Yousouf Raza Gilani
En tant qu’Etat nucléaire, nous sommes très responsables et nous avons procédé à de nombreuses expériences au cours des 35 dernières années. Notre puissance nucléaire est entre des mains sûres, même le président Obama l’a reconnu. Mais en ce qui concerne l’Iran, je pense que le pays montre plus de responsabilité et observera les lois de l’AIEA et les lois internationales.

Nous voulons faire prévaloir la responsabilité de l’Iran. Les Iraniens devraient respecter les lois internationales et très récemment, il y a eu un accord trilatéral entre l’Iran, le Brésil et la Turquie, par conséquent, je pense qu’à l’avenir, une formule négociable devrait pouvoir fonctionner.