DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du procès de Jérôme Kerviel, le trader aux 5 milliards d'euros

Vous lisez:

Ouverture du procès de Jérôme Kerviel, le trader aux 5 milliards d'euros

Taille du texte Aa Aa

Ce trader français est poursuivi par la Société Générale, qui l’accuse de lui avoir fait perdre près de 5 milliards d’euros début 2008. Quand il a éclaté, ce scandale a mis en lumière certaines pratiques en cours sur les marchés financiers.

C’est d’ailleurs en substance, la ligne de défense de Jérôme Kerviel : oui, j’ai eu recours à des opérations fictives pour dissimuler des engagements réels, mais c’est quelque chose d’habituel. Et en plus, dit-il, ma hiérarchie était au courant : “je ne cesserai de marteler que mes supérieurs avaient connaissance de mes agissements. J’ai agi au vu et au su de tout le monde, avec l’accord tacite de mes supérieurs dont le seul objectif était de faire rapporter le maximum d’argent à la banque”.

Pour la Société Générale, l’enjeu du procès sera de démontrer que ce n’est pas la banque, ni même le système financier qui sont en cause, mais bien un seul homme, qui a mis la compagnie en danger.

Le procès doit durer trois semaines. Jérôme Kerviel risque cinq ans de prison. La Société Générale lui réclame par ailleurs des dommages et intérêts, à savoir l‘équivalent de la perte, soit près de 5 milliards d’euros.