DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sérieuses économies budgétaires en Allemagne et en Grande-Bretagne

Vous lisez:

Sérieuses économies budgétaires en Allemagne et en Grande-Bretagne

Taille du texte Aa Aa

L’Allemagne se serre la ceinture et fait un double noeud. Berlin a présenté ce lundi soir les grandes lignes d’un budget 2011 qui comprend des économies historiques. Plus de 11 milliards d’euros pour l’année prochaine et 80 milliards d’ici 2014.

La première économie de l’Union européenne a accusé cette année un déficit public égal à 3,1 % de son PIB. Pour 2010, on s’attend à plus de 5 %.

“Nous connaissons des temps difficiles, explique la chancellière Angela Merkel. Nous ne pouvons pas nous permettre tout ce que nous voudrions si nous voulons un meilleur futur. C’est pourquoi tout ce budget prend en compte les années à venir”.

Les allocations chômage, logement et d’aide aux jeunes parents devraient notamment baisser. Les secteurs de la fonction publique, la défense en particulier, vont aussi subir des coupes claires.

Prise de conscience également en Grande-Bretagne, où le Premier ministre David Cameron devrait annoncer d’ici deux semaines un budget de diète.

“Aujourd’hui, affirme-t-il, nous payons tous le prix parce que la taille du secteur public est devenue sans commune mesure avec celle du secteur privé. Nous allons devoir remédier à cela et ce sera beaucoup plus douloureux que si nous avions géré ces choses-là dès le départ”.

En Grande-Bretagne le déficit public atteint le chiffre record de 11% du PIB. Clairement, pour David Cameron, ce sont les dépenses publiques du gouvernement travailliste qui sont responsables.