DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Corée du Sud diffère le tir d'une de ses fusées spatiales

Vous lisez:

La Corée du Sud diffère le tir d'une de ses fusées spatiales

Taille du texte Aa Aa

La lancement a été reporté en raison de problèmes dans le système de protection anti-incendie. Ce sont les contrôles de dernière minute qui ont permis de détecter certaines défaillances. Séoul a eu recours à l’aide de la Russie pour mettre au point sa fusée Naro-1.

Une déception pour les sud-coréens qui attendaient avec impatience cet évènement :

“J’espérais un succès cette fois et que le lancement ait lieu. Je suis un peu triste que le lancement n’est pas pu avoir lieu”, explique cet homme.

“J’ai un peu de regret. J’espère qu’ils vont pouvoir réinstaller le système et que le lancement réussira la prochaine fois. Je souhaite que le lancement se passe bien pour nous tous”, affirme cet autre.

Le lancement de Naro-1 avait déjà connu un premier échec en août 2009. La fusée avait décollé mais elle n’avait pu placer en orbite un satellite en raison d’un problème de séparation de ses étages.

La Corée du Sud s’est lancée dans la conquête spatiale afin de rivaliser sur le plan stratégique avec la Chine, le Japon et l’Inde et pour conserver aussi l’initiative face à une Corée du Nord imprévisible.