DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives aux Pays-Bas, les libéraux favoris

Vous lisez:

Législatives aux Pays-Bas, les libéraux favoris

Taille du texte Aa Aa

Aux Pays-bas, près de douze millions d‘électeurs sont appelés aux urnes ce mercredi. Ce scrutin législatif anticipé pourrait voir la victoire des libéraux. Du jamais vu depuis un siècle. Les derniers sondages les donnaient favoris pour succéder aux chrétiens-démocrates au pouvoir depuis 2002.

Ces élections sont les premières dans la zone euro, depuis la crise grecque qui a ébranlé l’Union européenne. Les questions budgétaires ont donc été au coeur des débats durant la campagne.

Les libéraux, emmenés par Mark Rutte, sont partisans d’une réduction des dépenses publiques.
Pour eux, le déficit actuel a été causé par la coalition de centre-gauche, dirigée par Jan Peter Balkenende. Le chef du gouvernement risque ainsi d‘être sanctionné dans les urnes. Son parti n’arriverait qu’en troisième position dans les sondages. Les chrétiens-démocrates se préparent donc à entrer dans l’opposition.

Parmi les forces politiques avec lesquelles il va falloir compter, il y a les travaillistes. Leur chef, Job Cohen, est l’ancien maire d’Amsterdam.

Enfin, les analystes prédisent une poussée du parti d’extrême-droite, dirigé par Geert Wilders. Cette formation xénophobe pourrait entrer dans une coalition avec les libéraux. Les deux formations semblent se rejoindre notamment sur l’idée d’une limitation des allocations aux immigrés.