DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays-Bas : libéraux et travaillistes au coude à coude

Vous lisez:

Pays-Bas : libéraux et travaillistes au coude à coude

Taille du texte Aa Aa

Les deux partis obtiendraient le même nombre de sièges au Parlement, les sondages à la sortie des urnes les créditent de 31 élus chacun.

Le parti libéral de Marke Rutte faisait figure de favori mais il est à noter la bonne tenue des travaillistes de Job Cohen qui résistent mieux que prévu. Les travaillistes ne perdent que deux sièges par rapports aux précédentes élections en 2006.
Ce résultat provisoire laisse présager de longues négociations en vue de former une coalition.

Grande surprise de ce scrutin: la percée de l’extrême droite, le parti de la liberté de Geert Wilders arriverait en troisième position avec 23 sièges, c’est 14 de plus que quand la précédente législature et c’est beaucoup plus que ce qu’annonceait les instituts de sondages. Si son résultat se confirme, il pourrait prétendre à entrer dans la coalition gouvernementale.

Grands perdants de la soirée, les chrétiens démocrates du gouvernement sortant. Le CDA du Premier ministre sortant Jan Peter Balkenende s’effondre et est crédité de 21 sièges, il en détenait 41.