DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays-Bas : le parti libéral arrive en tête des législatives

Vous lisez:

Pays-Bas : le parti libéral arrive en tête des législatives

Taille du texte Aa Aa

Aux Pays-Bas, c’est le parti libéral qui est arrivé en tête des législatives anticipées organisée ce mercredi. La formation emmenée par Mark Rutte aurait obtenu 31 sièges, selon un décompte officieux. C’est 10 de plus que lors des dernières législatives. Certes, cela ne suffit pas pour gouverner seul, mais cela permet aux libéraux d‘être en position de force pour former une coalition. Si Mark Rutte décroche le poste de Premier ministre, ce sera la première fois depuis près d’un siècle que le pays sera dirigé par un libéral.

En deuxième position, on trouve le parti travailliste, dirigé par Job Cohen, l’ancien maire d’Amsterdam. Selon les derniers résultats, il disposerait de 30 sièges (soit un de moins que les libéraux). Les travaillistes sont en recul par rapport aux élections de 2006. Ils ne sont donc pas forcément les mieux placés pour constituer une coalition. En tout cas, le chef du parti l’a redit dans la nuit : pas question de faire alliance avec l’extrême droite.

L’extrême droite, justement, est devenue la troisième force politique du pays. Emmené par Geert Wilders, le parti pour la liberté (PVV) a presque triplé son score par rapport à 2006. Il aurait dorénavant 24 sièges. Et il entend bien participer à une coalition gouvernementale.