DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington lance un ultimatum à BP

Vous lisez:

Washington lance un ultimatum à BP

Taille du texte Aa Aa

Les autorités américaines ont donné hier 72 heures à la compagnie britannique pour qu’elle fasse toute la lumière sur ses projets de colmatage de la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique.

Objectif : doubler les volumes de pétrole récupérés comme l’explique l’amiral Tah Allen, le commandant des garde-côtes :

“Un appareil supplémentaire sera probablement fixé le 14 juin sur l’entonnoir déjà en place. Cela permettra de récupérer jusqu‘à 28 000 barils de pétrole par jour contre 15 000 actuellement avec le Discover Enterprise”.

Lors de plusieurs auditions hier au Sénat, les autorités américaines avaient rappelé à BP que la fuite de pétrole était évaluée entre 2 et 3 millions de litres par jour soit l‘équivalent de la capacité actuelle de récupération mise en place par la compagnie.

Insuffisante donc y compris sur le plan financier malgré les plus de 1,4 milliards de dollars déjà dépensés par BP sans parler des compensations financières pour les habitants victimes de la marée noire comme l’explique le gouverneur de Louisiane.

Bobby Jindal fait référence aux travailleurs ayant perdu leur emplois ou ceux contraints à un chômage temporaire. 70 personnes ont également souffert de problèmes de santé selon les autorités sanitaires.

Barack Obama sera de nouveau dans le Golfe du Mexique lundi et mardi prochain pour faire le point sur les opérations de nettoyage.