DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La menace d'une grève générale plane sur l'Espagne

Vous lisez:

La menace d'une grève générale plane sur l'Espagne

Taille du texte Aa Aa

Le dialogue a échoué entre le gouvernement socialiste espagnol, le patronat et les syndicats sur la réforme du droit du travail. Cette réforme, jugée essentielle par les Etats-membres de la zone euro et les marchés, peine décidément à se concrétiser depuis près de deux ans. Le gouvernement aimerait faciliter le recours au licenciement individuel pour cause économique. “Nous voulons réduire les coûts des licenciements pour les entreprises sans pour autant faire perdre leurs droits aux travailleurs, a expliqué José Luis Rodriguez Zapatero. Nous voulons un changement clair de la flexibilité du travail dans les entreprises”.

Mais après l‘échec de la réunion de la dernière chance entre partenaires sociaux jeudi, le gouvernement Zapatero va devoir faire passer un décret-loi. Cela aura lieu en conseil des ministres mercredi prochain. A droite, le Parti nationaliste catalan est résigné: “Ils vont faire cette réforme car c’est une demande des marchés. En fin de compte, ce sont eux nos créanciers, a réagi Josep Duran i Lleida. C’est aussi une demande du FMI et de l’Union européenne”. L‘économie espagnole est gangrénée par un taux de chômage record dans la zone euro, de près de 20%. Les syndicats trouvent néanmoins la réforme injuste et envisagent une grève générale.