DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les progrès sont lents en Afghanistan, reconnaît l'Otan

Vous lisez:

Les progrès sont lents en Afghanistan, reconnaît l'Otan

Taille du texte Aa Aa

Des progrès mesurés et des défis considérables, ainsi peut-on résumer le bilan des opérations de l’Otan en Afghanistan. Sous la houlette du secrétaire général Anders Fogh Rasmussen, les ministres de la Défense de l’Alliance atlantique ont fait le point vendredi à Bruxelles après deux jours de réunion. L’Otan doit notamment accélérer ses efforts de formation de l’armée afghane en envoyant des instructeurs sur place.

“Il n’y a pas de raison que des pays ne puissent pas envoyer plus d’instructeurs en Afghanistan, a déclaré le ministre britannique de la Défense, afin de finir de former les forces de sécurité afghanes. Ainsi, quand nous quitterons le pays, nous laisserons derrière nous un pays sûr”.   La stratégie de l’Otan consiste également à dépêcher des renforts de troupes en Afghanistan. Mais ce sera sans compter sur les Britanniques. Le Premier ministre David Cameron l’a exclu. Il est allé vendredi à la rencontre des soldats dans le sud de l’Afghanistan. Il leur a annoncé une bonne nouvelle, que leur solde allait doubler.