DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cuba libère un prisonnier politique après la médiation de l'Eglise catholique

Vous lisez:

Cuba libère un prisonnier politique après la médiation de l'Eglise catholique

Taille du texte Aa Aa

Les autorités cubaines ont libéré hier un prisonnier politique, Ariel Sigler, incarcéré depuis 7 ans et souffrant de paraplégie. Une libération conditionnelle pour des raisons de santé. Sigler était hospitalisé depuis août 2009 à la Havane. C’est grâce à la médiation de l‘église catholique qu’il a pu recouvrer la liberté et retrouver ses proches.
Le gouvernement a également décidé de transférer plusieurs prisonniers politiques dans des centres de détentions plus proches de leur famille.

Pour Ariel Sigler, il n’est pas question “d’abandonner la lutte pour la liberté et la démocratie à Cuba”. “Je vais continuer à me battre parce que nos frères qui restent en prison devraient être relâchés. Ils devraient être avec leur famille, avec leurs frères et leurs amis.”

La question des prisonniers politiques est très sensible à Cuba notamment depuis la mort d’Orlando Zapata un détenu de 42 ans qui a succombé à une grève de la faim.
L‘île compte 200 prisonniers politiques. Le régime communiste les considèrent comme des “mercenaires” à la solde des Etats-Unis qui imposent un embargo depuis 48 ans.
Ariel Sigler est le deuxième détenu à être libéré depuis que Raul Castro a succédé formellement à son frère Fidel en 2008.
Avec AFP