DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séance inaugurale du nouveau Parlement irakien, sur fond de violence

Vous lisez:

Séance inaugurale du nouveau Parlement irakien, sur fond de violence

Taille du texte Aa Aa

C’est dans un contexte très tendu que les députés du nouveau Parlement irakien ont prêté serment aujourd’hui à Bagdad, à l’occasion d’une séance inaugurale expédiée en à peine 15 minutes.

Car plus de trois mois après les élections législatives, le pays ne dispose toujours pas de gouvernement de coalition, faute d’accord entre les principaux partis arrivés en tête.

Les plus sceptiques estiment d’ailleurs que ce deuxième parlement élu depuis 2003 a peu de chances d’y parvenir avant plusieurs semaines.

La violence, elle, est remontée d’un cran ces derniers jours. Hier, 15 personnes ont été tuées et une quarantaine d’autres blessées après l’assaut de la Banque centrale irakienne de Bagdad par un groupe armé.

Rien là de très rassurant, à quelques semaines seulement du début du retrait des troupes américaines.