DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique : Albert II reçoit de Wever et Di Rupo

Vous lisez:

Belgique : Albert II reçoit de Wever et Di Rupo

Taille du texte Aa Aa

Le Roi des Belges a acueilli ce lundi les vainqueurs des législatives en vue de la formation d’un gouvernement. Premier invité, Bart de Wever, leader des séparatistes flamands arrivé en tête du scrutin de dimanche avec 27 des 150 sièges du Parlement. Il doit s’allier à trois partis pour s’assurer une majorité absolue.

Explication du chroniqueur flamand Luc van der Kelen au micro d’euronews : “Bart de Wever a une chance de réussir parce que les partis francophones comprennent à présent que les Flamands sont sérieux. Et s’ils ne tiennent pas certaines de leurs promesses, les séparatistes pourraient bien décrocher une majorité absolue aux prochaines élections”.

De Wever a évincé les extrémistes du Vlaams Belang, en perte de popularité. Les séparatistes disposent quant à eux du soutien d’une majorité flamande confortable, comme le souligne le Wallon Philippe Dutilleul : “Aujourd’hui il est clair que les Francophones vont devoir s’assoir à une table avec le Flamands, ils vont devoir les écouter. Maintenant il faut voir jusqu’où les Francophones sont prêts à aller en termes de concessions ; je pense notamment à Bruxelles et sa périphérie, mais aussi à l’autonomie que vont exiger les nationalistes flamands”.

Forts de cette constatation, les Flamands pourraient laisser le poste de Premier ministre à Elio Di Rupo. Les socialistes sont arrivés second du scrutin avec 26 sièges. Reste à savoir comment les deux favoris concilieront leurs programmes pour le moins divergents.