DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des affrontements ce jeudi entre la police sud-africaine et des stadiers grévistes

Vous lisez:

Des affrontements ce jeudi entre la police sud-africaine et des stadiers grévistes

Taille du texte Aa Aa

Ces heurts ont eu lieu au Cap. Après plusieurs sommations, la police a tiré des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes pour disperser la foule.

Plusieurs personnes ont été arrêtées à l’issue de ce rassemblement illégal.

Les agents de sécurité grévistes entendaient protester contre une réduction de salaire imposée par leur employeur. Cette entreprise, la société Stallion Security Consortium assurait la sécurité dans certains stades de la Coupe du Monde.

Devant les bureaux de la société à Durban, les salariés affirment qu’on leur avait promis 200 dollars pour assurer la sécurité et ils n’ont reçu au final que 25 dollars. Inadmissible selon l’un d’entres eux : “Nous n’essayons pas d’enfreindre la loi ou quelque chose d’autre, nous essayons de lutter pour nos droits pour être payé suivant le bon échelon”.

Des heurts s‘étaient également produits à Durban mercredi et dimanche.

La police a été forcée de prendre le relais pour assurer la sécurité dans 4 des 10 stades de la compétition pour éviter toute perturbation des matchs.