DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand oral pour BP devant le Congrès

Vous lisez:

Grand oral pour BP devant le Congrès

Taille du texte Aa Aa

Le directeur général de BP, Tony Hayward, doit s’expliquer devant une commission d’enquête devant le Congrès américain aujourd’hui. Il devrait déclarer que la marée noire est le résultat d’une succession de défaillances “sans précédent”.

BP est soupçonné d’avoir négligé la sécurité de la plateforme pour faire des économies. Hier à la Maison Blanche les patrons de la compagnie ont promis de mettre 20 milliards de dollars de côté pour indemniser les victimes, qu’ils ont traité de “petites gens”, avant de s’excuser. Réaction des intéressés, dans les rues de Louisiane :

“Je pense que c’est ordurier, ce n’est pas humain de nous traiter comme ça”, dit un homme. “Ils doivent prendre notre avis en compte, non ?, rajoute une femme. On est juste des gens comme les autres !”

Sur le théâtre de la catastrophe, les nouvelles ne sont guère meilleures. BP a lancé hier un deuxième système pour siphonner le pétrole qui s‘échappe du puit depuis le 20 avril. Avec lui 28 000 barils de pétrole pourront être collectés chaque jour, deux fois plus que maintenant. Mais jusqu‘à 60 000 barils se répandraient quotidiennement dans le Golfe du Mexique.