DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le département français du Var se remet de ses blessures

Vous lisez:

Le département français du Var se remet de ses blessures

Taille du texte Aa Aa

C’est l’heure du nettoyage dans le Var, en France, après les inondations de ces derniers jours qui ont fait vingt-cinq morts… La population de Draguignan, la ville la plus touchée, a tenté hier de reprendre une vie normale. Pas facile quand certaines maisons sont toujours sous l’eau et que dans les autres tout a été dévasté.

“J’essaie de récupérer le peu que je peux récupérer, explique cette femme en train de fouiller la boue dans sa cuisine. Ce que j’ai attrapé… L’important, je ne peux pas le récupérer – tout les meubles, j’ai tout perdu, mes papiers, je n’ai plus rien”.

La boue a souillé la plupart des réseaux d’eau potable, alors les habitants s’en remettent aux distributions d’eau en bouteilles.

2.000 personnes étaient toujours hébergées hier soir dans des gymnases ou des salles polyvalentes.

“Nous on a la vie, c’est déjà quelque chose de beau, déclare une femme âgée. Oui, les vacances sont foutues, mais on a le temps – on est à la retraite, on a toute notre vie”.

Dans les campings, l’eau, en se retirant, a laissé des scènes de chaos… Certains mobilhomes ont été emportés sur des kilomètres, et de nombreuses routes départementales restent fermées.

Le bilan pourrait encore s’alourdir dans la journée car treize personnes étaient toujours portées disparues cette nuit.