DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial 2010: un petit tour au "fan parks"?

Vous lisez:

Mondial 2010: un petit tour au "fan parks"?

Taille du texte Aa Aa

Pendant la coupe du monde de football 2006, les “fan parks” ont attiré 18 millions de supporters en Allemagne. C‘était une première. Le mondial 2010 va-t-il être un aussi bon cru?

Dix fans parks ont été installés en Afrique du sud, six autres dans le monde, à Paris, Berlin, Sydney, Mexico et Rio pour les supporters qui n’ont pa eu la chance de pouvoir venir en Afrique du sud ou d’avoir des billets.

“Le but de ces fans parks c’est d’avoir un endroit sûr, avec pleins d’animations, c’est de pouvoir rassembler les gens et leur permettre de profiter du football, de s’amuser” a expliqué Glyn Broomberg, directeur du FIFA Fan Fest de Johannesburg.

Le match d’ouverture a rassemblé 400.000 personnes devant les écrans géants de la Fédération internationale de football. Ici à Johannesburg, l’affluence est bonne, l’ambiance aussi, surtout pendant les matchs des Bafana Bafana. L‘équipe nationale sud-africaine va jouer le dernier match de pool, celui de la dernière chance mardi, contre la France.

Mais derrière les intentions de la FIFA se cache aussi une vérité mercantile. Ici, on ne vend que les produits officiels du mondial. C’est une formidable vitrine pour les sponsors de la coupe du monde qui otn la mainmise sur les ventes en tout-genre à l’intérieur des sites. Notamment en ce qui concerne la restauration. Car il est interdit d’apporter son panier pique-nique…

Conclusion de notre envoyé spécial, Sébastien Vuagnat: “Et la limite de ces “fan parks”, c’est qu’il fait froid ! En Afrique du sud, c’est l’hiver ! Il y a de nombreuses villes où les températures, une fois la nuit tombée, avoisinent les 0 degrès. Dans ces conditions, impossible de regarder un match debout, dans un parc, pendant deux heures…”