DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scrutin présidentiel en Pologne

Vous lisez:

Scrutin présidentiel en Pologne

Taille du texte Aa Aa

Deux mois après le dramatique crash aérien qui a amputé la Pologne d’une grande partie de son état major politique, le pays élit un nouveau président de la République.

Lech Kaczynski, le président, ainsi que plusieurs ministres et députés, sont décédés le 11 avril quand l’appareil qui les emmenait en Russie pour une commémoration officielle s’est écrasé, tuant tous ses occupants.

Plusieurs candidats pour remplacer le défunt président, avec d’abord le favori, Bronislaw Komorowski, président par intérim, libéral… Selon certains sondages il pourrait emporter la présidence dès le premier tour.

Jaroslaw Kaczynski, frère jumeau du défunt chef d‘état, est crédité de jusqu‘à 35% des voix. Il a tenu son dernier meeting au milieu des dirigeants du syndicat Solidarnosc.

Durant toute la campagne, Kaczynski a tenté de faire oublier les intransigeances politiques dont il avait fait preuve au niveau européen quand il était premier ministre.

Si aucun candidat ne franchissait la barre des 50%, un second tour serait organisé le 4 juillet prochain.