DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jean-Claude Trichet en faveur de la surveillance des politiques budgétaires

Vous lisez:

Jean-Claude Trichet en faveur de la surveillance des politiques budgétaires

Taille du texte Aa Aa

Devant la commission économique et monétaire du parlement européen à Bruxelles lundi, le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet a présenté le projet de la BCE de renforcer la surveillance des politiques budgétaires des Etats membres avec le double objectif de prévenir une nouvelle crise et de rassurer les investisseurs sur la situation de la zone euro.

“Dans le cas d’une non conformité, les sanctions doivent être appliquées beaucoup plus tôt et leur éventail doit être plus large, a déclaré Jean-Claude Trichet devant les députés de la commission. Elles ne devraient pas concerner que les ratios de dettes excessives, mais se déclencher aussi quand les pays ne font pas suffisamment de progrès vers leurs objectifs budgétaires de moyen terme”.

Parallèlement aux déclarations de Jean-Claude Trichet lundi, le gouverneur de la banque centrale grecque George Provopoulos s’est montré extrêmement confiant dans l’avenir de l‘économie grecque.

“Le potentiel de croissance de l‘économie grecque est énorme a-t-il fait remarquer, et c’est mon sentiment que la crise actuelle sera le catalyseur pour redresser l‘économie, faisant de la Grèce un membre prospère et compétitif de la zone euro”.

Pour le gouverneur de la banque centrale grecque, l’aide de l’Union européenne et du FMI est une occasion unique pour corriger les problèmes économiques du pays, à savoir les déséquilibres fiscaux et l’absence de réformes structurelles.