DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'allégement du blocus insuffisant pour les Palestiniens

Vous lisez:

L'allégement du blocus insuffisant pour les Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Montré du doigt par la communauté internationale après l’assaut meurtrier contre une flotille humanitaire, le cabinet de sécurité israélien réuni ce lundi matin a entériné l’allègement du blocus. La liste des produits interdits est très stricte comme le rappelle le porte-parole du gouvernement israélien : “Désormais, toutes les marchandises peuvent entrer dans la bande de Gaza, exceptés les armes, le matériel militaire ou les équipements susceptibles d‘être exploités à des fins guerrières et dont le Hamas peut se servir”.

Gaza vit sous ce blocus depuis juin 2006 et même un renforcement depuis 2007, date de la prise du contrôle du Hamas.

Pour les habitants, cet allègement est insuffisant. “Je vais arrêter de recevoir de la marchandise qui vient des tunnels parce que c’est plus cher que celle que l’on reçoit des points de passage”, explique ce commerçant.
“Rien ne changera tant qu’il existera encore des points de passages et des restrictions entre la bande de Gaza et Israël. Israël veut seulement envoyer un message au monde. Israël veut seulement parler et ne rien changer pour le territoire”, dénonce cet homme.

Les matériaux de construction pour les routes, les écoles ou les hôpitaux ne seront autorisés que si ses projets ont été approuvés par l’Autorité palestinienne.