DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Conseil de l'Europe demande justice pour les victimes tchétchènes


Le bureau de Bruxelles

Le Conseil de l'Europe demande justice pour les victimes tchétchènes

L’impunité persistante en Tchétchénie a été dénoncée par le Conseil de l’Europe. L’Organisation paneuropéenne a adopté une résolution, qui appelle la Russie à poursuivre et à juger les auteurs de violations des droits de l’Homme en Tchétchénie où plus de 500 personnes ont disparu entre 2006 et 2009. Pour l’auteur du rapport, le sénateur suisse Dick Marty, la lutte contre le terrorisme ne peut justifier l’injustifiable :

“Le terrorisme doit être combattu avec l’Etat de droit. N’oublions pas que l’injustice est le principal allié du terrorisme, et c’est donc l’injustice qu’il faut combattre.”

C’est loin d‘être la première résolution du genre, en revanche, pour la première fois, la délégation parlementaire russe y a apporté son soutien. Un signe encourageant.

“Les conclusions ne sont pas totalement positives pour nous, pas toujours agréables, mais c’est un rapport objectif.”

Dix ans après la seconde guerre menée par la Russie contre les indépendantistes tchétchènes, cette république du Caucase du nord se reconstruit lentement. Mais la violence y règne toujours. Depuis 2005, Moscou a été condamné à plus de 150 reprises par la Cour européenne des droits de l’Homme pour des morts, des disparitions ou des actes de torture, le plus souvent imputés aux forces armées russes, et rarement suivis d’enquêtes.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Pologne : le duel attendu