DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement espagnol adopte la réforme du travail

Vous lisez:

Le parlement espagnol adopte la réforme du travail

Taille du texte Aa Aa

La réforme du travail était déjà en vigueur depuis jeudi, mais il fallait la ratifier au parlement. C’est chose faite, dans la soirée les députés espagnols ont adopté la réforme du code du travail, par 168 voix pour, et huit contre.173 députés se sont abstenus, ceux du Parti Populaire et les nationalistes catalans de la CiU. Cela permet aux socialistes de ratifier la réforme sans même disposer de la majorité absolue.

“N’ayez aucun doute, a déclaré José Antonio Alonso, porte-parole du groupe socialiste au parlement, les mesures vont contribuer à la creation d’emploi, vont stimuler les contrats permanents, vont améliorer la productivité de l’economie espagnole et vont augmenter la flexibilité des entreprises pour que les licenciements soient la derniere solution”.

“Le gouvernement présente une réforme isolée, partielle, confuse et mal orientée, a répondu Soraya Saenz de Santamaria, porte-parole du groupe populaire, parce que c’est une réforme faite pour le licenciement et pas pour créer de l’emploi”.

Dans un pays dont un cinquième de la population active est au chômage, réformer le code du travail est jugé essentiel au redressement économique.
Mais les syndicats ont exprimé leur opposition et lancé un mot d’ordre de grève générale pour le 29 septembre.