DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël ne veut pas d'une enquête internationale pour le moment

Vous lisez:

Israël ne veut pas d'une enquête internationale pour le moment

Taille du texte Aa Aa

Une enquête internationale sur l’assaut israélien du 31 mai dernier contre la flotille d’aide humanitaire pour Gaza n’est pas nécessaire pour le moment. En tous cas pas tant qu’existent de nouveaux projets de convois maritimes vers la bande de Gaza.

Cette position, c’est celle d’Israël, et c’est son ministre de la Défense Ehud Barak qui a transmis le message au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon lors de leur rencontre. “J’ai partagé avec le secrétaire général notre point de vue vis-à-vis de sa volonté de mettre en place une enquête internationale sur les incidents récents. Nous avons fait valoir que pour l’instant, tant que ces nouvelles flottilles sont en préparation, il vaut sans doute mieux laisser de côté cette idée pendant un certain temps et nous allons poursuivre avec notre propre enquête, dont nous sommes convaincus qu’elle peut être indépendante, sérieuse et crédible”, a déclaré Ehud Barak en conférence de presse.

Israël, qui a accepté ce dimanche d’alléger le blocus de Gaza, a mis en garde contre les nouvelles tentatives de forcer le blocus maritime. Mise en garde qui concerne en particulier le “Mariam”, navire chargé d’aide qui doit bientôt partir du Liban.