DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le général McChrystal au rapport à la Maison Blanche

Vous lisez:

Le général McChrystal au rapport à la Maison Blanche

Taille du texte Aa Aa

Le commandant en chef des forces alliées en Afghanistan doit s’expliquer sur des propos explosifs tenus dans le magazine Rolling Stones à paraître vendredi.

Dans l’article, le général et ses adjoints se moquent ouvertement du vice-président américain Joe Biden et traitent de clown un conseiller de Barack Obama. Le président américain a souhaité rencontrer le fautif avant de se prononcer sur son sort.

“Quelle que soit ma décision concernant le général McChrystal ou tout autre aspect de notre politique en Afghanistan, elle sera entièrement déterminée par le souci d’avoir une stratégie qui justifie l‘énorme courage et le sacrifice des hommes et des femmes déployés là-bas, et rende ce pays plus sûr,” a-t-il assuré.

Le général McChrystal a imposé une stratégie d’intensification des opérations anti-talibans et a obtenu des renforts de troupes contre l’avis des conseillers de Barack Obama.

La présidence afghane lui est acquise et a plaidé sa cause auprès de Washington aujourd’hui.

“Le général McChrystal a une très bonne stratégie qui fonctionne en Afghanistan et il a le soutien des Afghans,” a martelé Zahir Azimi, porte-parole du ministre de la Défense.

Le choix s’annonce difficile pour Barack Obama. Tolérer l’insubordination risque d‘être interprété comme un signe de faiblesse. Limoger le général McChrystal, qui a présenté ses excuses, serait cependant mal perçu par les troupes en plein effort de guerre.