DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nord-est du Brésil littéralement inondé

Vous lisez:

Le nord-est du Brésil littéralement inondé

Taille du texte Aa Aa

Voilà une semaine que des pluies torrentielles s’abattent sur cette partie du pays.

Une quarantaine de personnes sont mortes, un millier sont portées disparues.

Des villages entiers ont été littéralement rayés de la carte par la crue des fleuves Mundau et Paraiba,
d’autres sont désormais totalement isolés.

On compte 180 000 sinistrés rien que dans l’Etat d’Alagoas. Ils sont 43 000 dans celui de Pernambucou ou un barrage a cédé.

Ce mardi, les pluies continuaient à s’abattre sur la région et ses habitants impuissants et désespérés, comme Maria dont le fils a disparu, emporté par la rivière.

Au total l‘état de catastrophe naturelle a été déclaré dans 28 communes. Deux cents soldats participent aux secours, aidés par des hélicoptères de l’armée de l’air et de la marine.

Le gouvernement fédéral brésilien a annoncé le déblocage de 55 millions de dollars dont la moitié en urgence pour les sinistrés.

Des tentes, de la nourriture, de l’eau potable et des médicaments devraient leur être acheminés rapidement.