DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des explosifs saisis au Canada avant le G20

Vous lisez:

Des explosifs saisis au Canada avant le G20

Taille du texte Aa Aa

La police est sur le qui-vive au Canada, à la veille de l’ouverture du G8, suivi par le G20 ce week-end. Un homme de 37 ans a été arrêté à Toronto pour possession d’explosifs. Il préparait un attentat, selon les forces de l’ordre.

Des forces de sécurité sous tension : elles ont fort à faire, car les chefs d’Etat commencent à arriver et les manifestations contre les deux sommets se multiplient.

20 000 hommes ont été mobilisés.

“Ces préoccupations sont celles de n’importe quel pays hôte d’un G8 et d’un G20. Il faut assurer la protection des citoyens, de nos invités et s’assurer que les manifestations se déroulent dans le calme et en toute sécurité”, explique ce policier.

La police quadrille donc tous les recoins de Huntsville et de Toronto, les deux villes hôtes. Le Canada a déboursé l‘équivalent de 783 millions d’euros pour mettre en place ce dispositif de sécurité.

Un dispositif “étouffant” pour cet habitant de Toronto. “Il y a une très grande présence des forces de l’ordre mais je pense que c’est nécessaire au regard de ce qui va se passer ce week-end”, ajoute-t-il.

Les dirigeants du G8 et du G20 se retrouvent pour trois jours au Canada. Au menu de leurs discussions : la régulation financière, les problèmes liés aux dettes publiques et la coordination internationale des politiques économiques.